Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

lundi 7 avril 2014

Ce que ça me coute...

Je suis désolée pour le moment il semble impossible de me laisser un message. Je vous invite à me les laisser sur facebook ou sur mon mail paroledepostpartum@yahoo.fr. Merci.

J'ai toujours essayé d'être juste et honnête envers moi-même et avec les autres. Je pars toujours du principe que dans une dispute il y a une part de responsabilité dans les deux camps, donc y compris de la mienne. J'essaie de comprendre et de ne pas juger même si des fois, je suis imparfaite, le jugement m'échappe. Je tente de le reconnaître.

J'essaie de pardonner autant que je peux, de passer outre, de comprendre, de persister. J'essaie de défendre le plus faible, le plus pauvre, le plus vulnérable. 

Je suis parfois raciste, parfois injuste, parfois dur. Mais j'essaie de faire au mieux.

Mais je comprend ceux qui ne font pas ce choix. Parce que j'en ai marre. J'en ai marre d'être la gentille, j'en ai marre d'être celle qui comprend, qui écoute, qui pardonne. C'est tellement plus simple d'être médisant et de penser à soi. On ne s'épuise pas.

C'est facile pour un moine bouddhiste, enfermer dans son couvant de donner des conseils sur la façon d'être face au monde de consommation. C'est facile quand on n'a pas a faire avec le monde.

Demain, il faut que j'y retourne. Il faut que j'aille travailler et donner un sens contraire à mes certitudes. Travailler pour engraisser d'autres, qui s'engraissent sur le dos des personnes handicapées. Je n'arrive pas à faire avec... C'est contre mes idées, mes principes mais il faut bien nourrir ma fille. 

Voilà. Ce n'est pas une dépression, c'est un burn out. Un ras-le-bol de mon boulot. Ne pas pouvoir bien faire et s'en rendre malade. Parce que j'ai la certitude d'être faite pour changer les choses et que je sers surtout à faire taire le système qui marche à l'envers. Je suis un mauvais boulon qui s'abime dans une machine qui fonctionne à l'envers.