Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

dimanche 7 septembre 2014

L'information coup de poing

Hey mère Cane, ce matin, je me suis levée, j'étais de bonne humeur et tout, et tout... Je m'étais même dis "tiens tout le monde dort... Oh bah je vais aller prendre mon bain et bosser un peu". Donc je fais couler mon bain, puis je fais un tour sur facebook et yahoo....

Puis je tombe sur cette info...

 

La une de Ouest France. Une jeune institutrice diplomée a bénéficié d'un poste alors qu'elle n'avait pas assez de points pour cela. Précision: c'est la femme du maire. 

Rien de plus dans l'article que ce dont je viens de vous parler. Pas d'enquête sur ce qui est possible ou non, pas d'interview de l'inspecteur d'académie responsable des nomination, pas même une toute petite recherche sur les modalités de nomination des enseignants du premiers degrés.

Ce qui m'étonne quand même, c'est que je ne vois pas comment le maire peut influencer sur une nomination dans son village. A moins que ce soit le meilleur pote de l'inspecteur, et plus si affinité, mais sa position de maire ne peut pas jouer dans cette nomination. On met en cause le nombre de points de l'enseignante? So what? Cela sous-entend que les postes des enseignants de vos petits sont classés selon une hierarchie... Telle école bénéficie d'un prof à la meilleure note et celui là d'un pauvre prof sortie de l'école?

Ce n'est pas comme ça que ça marche non plus! Les enseignants bénéficient  d'un certain nombre de points, qui leur sont attribué en fonction de leur ancienneté, de leur notation, de leur statut matrimoniale, du nombre d'enfants à charge, de leur handicap, etc... Ces points servent pour le salaire, mais aussi pour les mutations: plus tu as de points, plus tu as de chance d'avoir le poste que tu veux. Ce qui signifie juste, que les enseignants précédents avaient demandés ce poste, et qu'étant bien notées, elles aient eu ce qu'elles désiraient et que cette année, personne ne l'a demandé, ou bien les autres enseignants désirant ce poste ont été muté sur un autre poste, et du coup c'est une jeune prof qui l'a eu... Oui parfois les nominations se jouent sur un jeu de hasard.

Ce que je trouve scandaleux dans cette article, c'est qu'il semble prendre l'avis des parents d'élèves pour argent comptant. Que l'on trouve injuste et mal fait le fonctionnement de l'éducation nationale, c'est un fait... On peut en effet faire un article là dessus, expliquer, disséquer, monter au créneau? Mais là, à quoi sert cette article? A dire "tout les recoins de la société sont pourris? Une bonne guerre s'impose???". Mais là! Des faits bordel! Faites une enquête approfondie, citez nous vos sources, expliquez nous pourquoi ça vaut un article!!! Arrêtez de nous MANIPULER!!!!!

Et puis rebelotte... Je tombe sur cet article de yahoo... Un enfant autiste empéché d'aller à l'école. Alors, on t'envoie juste la vidéo comme ça.... (tu tapes sur "comme ça" avec ton click droit et tu trouves la vidéo)

Première réaction, je suis outrée comme toute mère, ancienne éduc, nouvelle prof... Et puis dans la vidéo, j'entends qu'il parle de dossier mdph... Je fais donc ma petite enquête que n'a pas fait le "journaliste" de yahoo. Et je trouve ce que je cherchais: L'enfant en question bénéficie d'une réorientation en foyer spécialisé. Ce qui signifie en fait qu'il n'est plus capable selon la mdph de suivre à l'école, et que par conséquent, il doit rejoindre un structure adaptée à ses capacités. Les parents ont fait appel.

Mais pendant ce temps d'attente, ce que ne dit pas l'article c'est que l'enfant n'est inscrit nulle part. Pour une raison simple: imaginez, que cet ado au mois de décembre ou au mois de février, soit en effet réorienter en foyer d'accueil. On lui a fait faire six mois dans une école et on lui dit "c'est fini mon petit gars du dégages...". C'est encore plus ignoble. Donc pour des raisons de sécurité, d'assurances, on ne scolarise pas cet enfant tant que l'appel n'est pas tombé. C'est injuste certes, mais c'est la loi... (pour précision le rapport MDPH a du tomber pendant l'année scolaire précedante et de la même façon on a due lui laisser terminer son année...). Certes le principal aurait pu faire preuve de plus d'intelligence, de dialogue, de discussion, mais sur le font il est dans son droit.

Ces informations coup de poing m'exaspèrent... Elles sont infondés, ne relatent que des faits sans enquêtes, sans vérifications des faits. Ce n'est pas digne du métier de journaliste. Il relève de la manipulation des foules, et je me dis que si de petites informations telles que celles-ci sont manipulés pour vous faire penser ce que vous ne pensez pas, qu'en est-il de François Hollande, Les conflits israëlo-palestiniens, ou même la semaine des 4 jours et demi... Je me demande quel est le rôle de la presse dans notre vie, comment construisons nous nos opinions, en fonction de ce que nous raconte les journalistes???

Oui quand je lis ça j'ai peur. Je suis en colère et j'ai peur. Nous ne nous pensons pas manipulable ou si peu, et pourtant... Pourtant tous les jours nous ne construisons notre pensée uniquement que par l'information qui est biaisée. Alors sommes nous si libre que cela?

Soyons responsable: réfléchissons, vérifions nos informations, et construisons nos opinions le plus honnêtement possible et le plus objectivement possible. Même si des fois cela nous amène à penser des choses qui nous dérangent. Cela nous obligera aussi à nous mobiliser pour nous révolter. Car c'est cela que cherche les médias: protéger les avantages, et empêcher la révolte. Soyons libres de choisir.

Voilà Mère Cane. Je me dis que ces informations coup de poing, un jour, c'est contre nous qu'elles vont jouer. Et que ce jour là le coup de poing, c'est dans notre tronche qu'il va arriver... Marine, Marine ne vois tu rien venir??? 

En attendant, on devrait arrêter de les jeter dans la marre, les pavés, parce que ça ne dérange que les canards que nous sommes. On devrait plutôt jeter les pavés dans le prés, histoire de montrer aux moutons qu'il n'y a pas que l'amour, et le bonheur dans les prés, mais bien deux trois trucs qui me font un peu mal au coeur....

Bon, pour ceux qui n'auraient pas compris, c'est mon pavé de al semaine pour la mère canne.