Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

dimanche 30 novembre 2014

Un week-end hors temps

Ce week-end a été riche. En temps, en apprentissage.

D'abord, je me dis rendue compte que ce blog ne m'était plus vital. En le mettent en mot, avec ma copine maman au foyeah, j'admettais que ce blog n'avait plus vraiment de raison d'être. Hysterikmum m'a immédiatement signalé que les gens changent et mon blog peut changer avec moi... Oui, peut-être... à suivre...  Je me rend compte que mes copines de blogs, les vrais, celles rencontrées dans la vie, que je connais de chaire et d'os, prennent une place importante dans ma vie et que sans ce blog, je ne les aurais pas rencontrées. Ce blog a changé et amélioré ma vie. Il a été mon point d'ancrage pendant 5 ans, et le laisser me brise le coeur, et en même temps je sais qu'il serait necessaire de le faire. Pour moi, pour dire que je clos quelque chose. Bien sur parfois, j'ai été déçu. J'ai donné de mon temps, de mon oreille, de mon métier pour conseiller. Certaines s'en sont saisie, et des liens sont en train de se nouer comme avec Julie/hystérikmum. D'autres restent virtuelles, comme avec Maëva rêve de bulle ou Nat Arzhez. Cela n'empêche en rien  l'apport de réflexion qu'elles m'amènent. Tout cela me rappelle la force de nos échanges, même à travers un écran.

Alors oui, des fois on a l'impression d'échanger avec d'autres, avides d'appartenir à un groupe. Donc, qui dans leur fragilité, te tourneront le dos, au premier mot de trop venu. Peu importe. C'est mon amie Mère Cane qui a raison... Est-ce que tout cela est vraiment important? Est ce que ces gens, auront fait partie de ma vie? Ce sont des blessures d'égo... J'ai aidé, tu t'es moquée de moi. C'est comme une balance: le déséquilibre, me fait mal, mais ce déséquilibre c'est mon égo. Je n'ai pas été traité à la hauteur de ce que j'espérais. Pour rétablir la balance, il faut admettre qu'il y ait des gens qui ne savent pas accepter les cadeaux, de la vie. Pas que je me prenne pour un cadeau mais les rencontres avec le monde est un cadeau. Et si tu ne sais pas chopper ça au vol, tu ne comprends pas grands chose à la vie. Je ne suis pas gagnante dans cette histoire, mais elle est sans doute perdante.

Et puis, j'ai vu des amies fatiguée par leurs enfants, leur vie de famille, leur situations de travail,... Je me suis dit que je ne savourais pas assez ces intants où ma fille est cool, ou mon mec est gentil et soucieux, mine de rien, de mes ressenties, de ce que je vais faire l'année prochaine, qui me dit qu'il est fier de moi parce que j'ai perdu 10kg, parce que j'ai eu 17 à mon UE10, parce que je mène tout de front. Même si des fois ils me laisse gérer Eloïse parce que c'est plus simple, qu'il organise la vie de la maison sans moi, qu'il prends des rdv avec la banque sans m'en parler, qu'il règle les problèmes seuls, j'ai une chance incroyable d'avoir un mec qui est resté avec moi alors qu'il ne voulait pas d'enfant et qui s'en occupe quand j'ai besoin d'avoir du temps pour moi, sans même en discuter...

J'ai aussi rencontré des nouvelles personnes. des gens qui n'ont pas les mêmes opinions politiques que moi, qui ne viennent pas des mêmes milieux sociaux que moi, que je n'aurais pas approcher il y a cinq ans. Et puis il y a eu cette collègue, un petit coup de foudre amical. Elle m'a fait découvrir son monde, ces gens, et je découvre des perles, des gens formidables, généreux dans leur façon de t'accueillir de t'écouter, de s'interesser à toi, de t'écouter et de ne pas te juger. Merci Valérie, tu ne liras sans doute jamais ce message mais je te le dirais un jour. Tu es une personne formidable.

Voilà, ce week-end fut une vraie piqure de rappelle, une jolie leçon: apprends à être humble, oublie tes préjugés et apprécie ce que tu as, cesse de croire que chez les autres c'est mieux...