Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

mercredi 20 juillet 2016

Bienvenu chez les Chtis...





Quand les chats ne sont pas là les souris dansent!!!

Éloïse étant en vacances chez ses grands parents, nous voilà en amoureux chez nous...

Chez nous???

"Dis donc chéri, le week-end du 14 juillet, tu crois vraiment qu'on va le passer à la maison??"

Ça, c'était mardi 11 juillet à 2h du matin quand chéri m'a réveillé pour chasser les moustiques.

"Oué, ok, on part où???
- Bah pas loin et pas cher.

En furetant sur le net, le moins cher étant Lille, nous voilà partis pour Le Nord.


Et vous voulez savoir?? Le nord pour un week-end en amoureux c'est top.

Bon. Ok. Tu vas me dire le désert de Gobi, Guantánamo, l'univers tout entier... du moment que tu as une chambre hein...

Mais bon.

Alors tenant compte de cet aspect des choses, on a décidé quand même de choisir une valeur sûre. Bon, nous la valeur sûre, quand on part dans un endroit qu'on ne connait pas c'est IBIS.

Généralement, on prend des" budgets", mais là il y avait une promotion au "ibis style" du Beffroi. Donc on s'est dit "Pour 10 euros de plus??? Banco".

10 euros amortis d'ailleurs à l'arrivée puisque les petits déj étaient offerts...

Ce que j'aime chez ibis ce sont les petites attentions. D'abord le personnel est toujours super aimable, super disponible.

Après, tu arrives dans la chambre, petite certes (surtout la salle de bain) mais c'est toujours très propre et fonctionnel. Des petits bonbons, une petite bouteille d'Evian t'attendent sur la tablette. Jolie vue sur le beffroi même si ça donne sur une rue passante. Mais la chambre est climatisée et les vitres insonorisées. J'ai bien aimé aussi le fait que dans la chambre, soit disposés des oreillers supplémentaires: moi qui dort avec des tonnes d'oreillers, c'était top.

J'adore aussi le thé et le café disponibles à tout heure: mon "trop mangé" du vendredi a bien supporté le thé vert à 23h.

Enfin pour finir, le petit dej (offert) est juste hypra copieux: jambon, fromages, fruits, jus, différents pains, yaourts, confitures nutella etc... Il y a de tout ou presque...

Point supplémentaire pour la machine à jus d'orange frais... Juste wahou...



Je précise que je n'ai pas été payée par Ibis en disant tout ça... C'est vraiment un coup de cœur pour cette chaine d’hôtel.

Bon. Une fois arrivés, on est allé faire un tour en ville. On a aimé les longues rues piétonnes (à 5 min à pieds de l’hôtel) du vieux Lille où progressivement, se succèdent boutiques de fringues, petits restos, vieilles boutiques traditionnelles. J'ai trouvé successivement un HetM pour m'acheter une robe que j'avais oubliée,  une chouette librairie où j'ai trouvé un bouquin que je voulais offrir et que je croyais n'être plus édité, quelques cafés qui vous font découvrir la bière et de jolies surprises à chaque coin de rues...







Bon c'était bien de se promener et de boire des bières mais c'est pas le tout: faut éponger....

Seulement, nous Lille on connait pas. Les pièges à touristes, on connait pas. Donc on ne sait pas où aller...

Au café sur la place je me tourne vers ma voisine.

"Excusez moi, mais nous ne sommes pas d'ici et je ne sais pas où aller manger..."
- Bah je ne suis pas d'ici non plus, mais mon collègue m'a emmené manger là, la dernière fois et c'était vachement bien".

Elle cherche dans son portefeuille et en sort ça:

26 r Lepelletier
59800 Lille
03 20 21 02 79

"C'est sympa, continue t-elle. On mange des plats du nord, la bière est plutôt bonne et c'est marrant il y a pleins de livres partout..."

Plats du nord- Bière- Livres
=
Combo gagnant

Donc on rentre à l’hôtel, et nous voilà en quête de ce fameux restaurant. Heureusement qu'elle nous a donné l'adresse parce que le resto se trouve au fond d'une cours. On n'aurait jamais pensé à y aller.

Bon quand on est arrivé, il y avait déjà du monde qui attendait dans la cour. Nous on était deux du coups, on n'a pas attendu... Mais si vous venez en groupe, vu qu'ils ne prennent pas les réservations, je vous le dis c'est vite blindé et l'attente semble assez longue!

Bon, bref. Donc on est rentrés, on a repris une bière...


Et on a regardé le menu.

Dans les spécialité il y avait la carbonnade et le welsh.

La carbonnade, ma mère en fait. C'est comme un boeuf bourguignon mais au lieu de cuire la viande dans le vin de bourgogne, on le fait cuire dans la bière du nord.

Oué. Les mêmes recettes avec les moyens du nord.

Bref. Je n'aime déjà pas le bœuf bourguignon ou le coq au vin, alors le bœuf à la bière....

Bon donc je veux découvrir le welsh. Je demande gentiment au beau serveur bien foutu (aux yeux bleus) ce que c'est (quoi? C'est pas parce qu'on a mangé qu'on ne peut pas regarder le menu hein...):

"Un welsh c'est un morceau de pain trempé dans la bière avec un morceau de jambon et recouvert de cherddar. C'est super bon."

Dans ma tête je vois ça:


+


+



=






 Va pour le welsh.

Bon chéri a choisi la carbonnade. Moi je vois que c'est servi avec des frites. Ok. ça va peut-être un petit peu lourd. En fait, quand j'ai vu arriver le welsh devant moi, je me suis aperçue qu'en fait non.


Ça allait être pire.



Bon, le pire, c'est que j'ai tout mangé.


Et je vais vous dire, en plus d'être excellent, gentil, et dans un super cadre, ils ont de très jolis toilettes.

Bon. Bien fait pour moi, à vouloir faire la maligne, je suis rentrée un peu malade. Quand la serveuse m'a proposé une deuxième cuillère, pour manger la crème brûlée que chéri a commandé, j'ai lâché un "Ah non, ça va pas être possible" qui a fait rire mes voisins de tables belges et fort sympathiques. Mais sincèrement c'était pas très cher et vraiment à tomber!! Et il y a du choix (mais si vous n'êtes pas un gros mangeur, laissez tomber le welsh).



Puis on est rentré, le thé d'Ibis a bien aidé à digérer, et on a dormi comme des bébés.... (oui parce que chez Ibis ils ont TOUJOURS de supers matelas)

En plus leurs tasses en cartons recyclés sont trop jolis....

Le lendemain, après le petit dej, tranquilou pilou, on a quitté l'hôtel et j'avais en tête de trainer chéri au palais des beaux arts. Mes copines Hélène et Sophie et même ma mère me l'ont tellement vendu que je ne pouvais pas éviter le truc.

Quand on est arrivé, l'expo en cours était l'histoire de l'art raconté par Titeuf. Alors s'il explique aussi bien que pour le zizi sexuel, autant te dire que je suis partante...




J'ai pourtant fait des études en arts de la scène avec pour option histoire de l'art.  Bah mon poulet j'ai appris un nombre de trucs incroyables!!!

D'abord parce que c'est malin.... Tout est expliqué avec des illustrations de Zep... Hyper pédagogue.

Intelligent: il y a plein de notices très drôle... Il faut juste s'attarder...


Des morceaux de génies, des réadaptation et des explications .... Bref... Je n'ai regretté qu'une chose: ne pas avoir emmené Éloïse pour cette visite géniale, pleine de surprises et  juste ... ouaaaah....





Bon c'est pas tout ça, mais après 3h dans le musée, il se faisait faim. 

On a d'abord opté pour un bistrot à coté du musée, le "ici" (10 Rue Inkermann, 59000, Lille, France) mais il était tard et il proposait du poisson et de la soupe de tomates. ça avait l'air à tomber, vraiment. Mais chéri avait très envie d'un hamburger maison... Du coup, on est juste restés pour boire une bière. Le serveur était passionnant, cultivé et très sympathique. Je garde cette adresse pour notre prochain voyage, parce que c'est sûr on va revenir, et que là ça avait l'air vraiment sympa et bon...

Le problème c'est qu'à 14h, à Lille les restos ne servent plus. Chéri a repéré un subway... puis, finalement on a trouvé un Big fernand.

Bon ok, c'est pas très Lillois, mais franchement, les gars sont sympas, on a bien mangé, et c'est fait maison. Donc bon. Bière et frites, ça nous a pas beaucoup changé... Mais c'était bon, j'aime bien ce resto.

3 Place de Béthune, 59000, Lille, France




Pour finir on a voulu voir la plage avant de partir voir des copains à Arras. Donc après conseil auprès d'une copinaute... On choisi la plage de gris-nez. Mais sur la route, on s'est aperçu que nos potes n’habitaient pas Arras mais Amiens, ce qui n'était pas vraiment la même direction. Donc on s'est dit "Bah la première plage qu'on trouve on s'arrête". 

La première plage qu'on a trouvé était Calais.

L'avantage, il n'y a personne.

Le point négatif: c'est moche.

Bon, l'eau était glaciale. Mais comme il faisait très beau j'ai lu au calme sur la plage, sans serviettes ni maillot de bain. Jusqu'au moment où une famille de 8 personnes a décidé de venir s'installer juste à coté de nous. Bah oué. Sinon, il se serait sentis un peu seuls.

Mais moi, j'aime ça la solitude.




Finalement, on est restés deux heures... Histoire de prolonger cet instant volé au temps... Si le livre vous inspire je vous laisse la critique en dessous... Pour le reste... 

Visitez Lille: c'est un peu bienvenu chez les chtis... Mais pas que....