Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

mardi 26 juillet 2016

Chers chrétiens

Chers chrétiens,

Nous voilà ce soir, touchés par le terrorisme. Je vous entends ce soir parler de repli sur soi, de méfiance, de renforcement dans la foi. Et ce soir, j'ai peur.

Bien sur j'ai peur du terrorisme. Mais j'ai peur aussi de nos réactions de renfermement, de repli sur soi, de crainte de l'autre.

N'oublions pas que ce n'est pas la parole que Dieu nous a confiée. Ce Dieu d'amour, qui nous demande de pardonner, d'aimer son prochain, de le respecter et de le traiter en frère. Nous ne sommes pas si loin des valeurs de citoyenneté: Liberté, Égalité, Fraternité.

Alors, si l'on veut que nos valeurs gagnent, si l'on veut vivre dans un monde de paix et d'amour, si l'on veut que nos valeurs de "bisounours" , pensent certains,  gagnent, ce n'est, à mon sens qu'en ouvrant nos portes aux autres religions. Aujourd'hui, nous devons choisir notre camps, les résistants ou les intégristes.

Nous devons oublier les stigmatisations, les séparations entre croyants, non croyants, juifs, musulmans, catholiques. Nous devons plus que jamais accepter les divorcés, les homosexuels et les autres. Nous devons ouvrir nos portes et nos bras à ceux qui ne veulent pas nous égorger et agir ensemble, résister, penser et prier ce Dieu qui est le même pour tous.

Ouvrons nos bras, nos coeurs, nos bras, nos maisons aux musulmans du monde entier qui vont demain être stigmatisés car croyants comme nous. Victimes de ces fous qui prennent pour excuse la religion pour tuer. Condamnant leurs propres frères et soeurs à la haine et au rejet.

Soyons plus fort. Montrons l'exemple. Relevons nous. Soyons dignes du message du père Hamel, qui officiait avec des Imams et des Rabbins pour rapprocher les peuples. Ouvrons la porte des églises et faisons front ensemble face à la barbarie des âmes perdues.

Ne pensons pas que c'est une religion qui a attaqué une autre religion, mais que c'est un homme qui a tué un autre homme.

 Il faut maintenant dire au peuple de résister et tendre la main aux musulmans d'où qu'ils viennent. Ils faut expliquer à ceux qui ne le savent pas que le coran est un livre d'amour et d'ouverture d'esprit. Et que la liberté, concerne aussi la liberté de croire. Ce n'est pas la religion ou même Dieu qui tue, ce sont les hommes. Des hommes au service de la haine. Dieu est tout l'opposé.

Il nous revient cette mission d'expliquer au monde que les musulmans du monde entier sont des hommes et des femmes qui ne veulent pas notre mort mais notre épaule pour les soutenir aussi, dans ces moments difficiles.

Aimons-nous les uns les autres.