Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

lundi 26 décembre 2016

Ce que je suis

Depuis quelques temps, depuis mon "échec", j'ai perdu confiance en moi. 

Pas que je n'avais grande confiance avant, mais j'avais réussi à gagner quelques points de confiance qui ont à nouveau vacillé...

Je crois, je suis même à peu près sure que le fait qu'on ait remis mon honnêteté en question, m'a achevé. Tout me semble insurmontable. 

Alors dans ces cas-là, je fais la seule chose que je sais faire: j'aide, je conseille et j'écoute. Quand quelqu'un me dit "Merci, tes paroles m'ont fait du bien", c'est un shoot de confiance qui m'assaille.

Il y a longtemps, une prof, m'avait expliqué que la confiance en soi, c'est un sac percé. Tu le remplis, puis il se vide et tu cherche à le remplir à nouveau. 

Moi chez moi, le trou est béant, et je crois que cet échec a fini de l'éventrer. Régulièrement  me reviennent en mémoire, mes amis partis, mes échecs aux boulots, les paroles blessantes de cette prof, qui a fait courir le bruit dans la région que je suis malhonnête, incapable et incompétente. Je ressasse, je réfléchis encore à ce que je suis pour créer autant de polémique. Et régulièrement, je repense à mes amis qui ne rencontrent pas ces échecs, qui savent faire face. Chaque nouvelle rencontre aujourd'hui est teintée de ce que je vais pouvoir provoquer chez l'autre et j'ai tellement peur d'être à nouveau jugée comme tel, que je m'invente des haines et des ressentiments qui s'accumule à mes réels échecs.

Le fait que mes parents me certifient le contraire ne me rassurent pas. Je comprends leur amour mais il est naturel. Je ferais pareil avec mon propre enfant. Il en va de même de ma fille qui me trouve la meilleure maman du monde. Elle a 7 ans et je suis sa seule maman. Et ma fille est géniale.

Le fait que mon mec, ne soit pas démonstratif et ne me dise jamais à qu'il m'admire ne m'aide pas non plus.  J'aimerais parfois qu'il me dise avec certitude, et pas parce que je lui a demandé, qu'il a confiance en moi, qu'il admire mon ... Je sais pas quoi au juste mais qu'il m'admire.

J'aimerais que parfois mes frère m'appellent et me disent qu'ils sont quand même content d'avoir une soeur comme moi. Ou même qu'ils me disent juste qu'ils sont là....

J'aimerais que mes beaux parents me voient comme une mère responsable, et pas qu'ils me reprennent sans cesse sur le fait que je n'ai pas mis un gilet ou de coudière à ma fille quand elle va faire du patin.

J'aimerais juste que parfois on souligne ma loyauté, mon sens de l'écoute, mon courage, ma passion...

J'aimerais que parfois on me voit comme la fille qui va réussir et non comme celle qui a échoué.

Une seule personne l'a fait il n'y a pas longtemps. C'est une ancienne collègue. Et elle m'a fait du bien. 

Oui, c'est idiot. Mais j'ai besoin, qu'en dehors de ma famille proche, j'ai besoin qu'on me rappelle qui je suis. J'ai besoin qu'on me ramène sur mon chemin. Je ne veux pas qu'on m'idéalise, juste qu'on me rappelle que je suis une fille bien. Pas parfaite, pas capable de tout. Juste quelqu'un de bien.