Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

mardi 6 décembre 2016

Le retour du pervers pèpère

Loin de vouloir faire une dédicace à notre mis Gotlieb (mais quand même), je voulais vous parler des dernières recherches qui mènent à mon blog.

Oui parce que je ne sais pas ce qui m'a pris, je me suis soudainement dit "Tiens quelle recherche amènent à mon blog". Et je ne sais pas pourquoi il y  toujours un truc de cul qui y mène. Il y a longtemps, j'avais fait un article sur les différents termes de recherche google et je m'étais marrer à en faire une histoire.

Donc aujourd'hui quand j'ai vu qu'un type a tapé "Chéri, je suis toute mouillée", je me suis dis... "Mais pourquoi ne pas lui faire plaisirs... et à moi aussi tant qu'on y est".

Donc je vais te raconter ma soirée... Et tu vas voir, c'était, chaud, chaud, chaud.

Hier soir, c'était mon anniversaire. Mais comme chez moi, les choses ne sont jamais simple, Eloïse avait invité une petite copine. Il a donc fallu que je jongle entre les deux filles, le repas à préparer, le bain à prendre, le gâteau à faire, et les bougies à souffler, et le bordel que les enfants mettaient. Heureusement, en période de gastro, on a évité la fièvre.
Bon, en plus, les petites avaient décidées d'être coopérantes. Elles ont pris leur bain toutes les deux, et j'ai même pu compter sur la grande pour laver les cheveux de la petite. Après avoir traversés le salon toute nues et toute mouillées, elles se sont enfin mises en pyjama. Pour les remercier, je les ai autorisé à prendre une  sucette qu'Eloïse avait eu pour son anniversaire. Elles sont montées dans la chambre, puis je ne les ai plus entendue. 
 Bon ok, au moment de se coucher, j'ai bien trouvé les petites culottes et les pantalons sales aux quatre coins de la chambre mais c'est le jeu ma pauvre Lucette... On ne va pas les attacher à la chaise non plus hein!
Chéri qui était attentionné pour cette journée si particulière, m'a proposé de ramener des sushis. L'idée d'un poisson cru me glissant dans la bouche, me séduisit tellement que je ne pu dire "non".  Puis ça tombait bien, j'avais un coupon de 15 euros de réduction... Du coup, j'ai pu commander un plateau pour les filles, sans dépenser un poil de plus.

Quand le mâle est rentré, nous avons pût nous mettre à table. Mon attirance pour les sushis, était irrésistible, j'avoue les avoir avalé d'un coup! Quand à Eloïse, on avait du mal à lui retirer de la bouche! 

J'ai mangé tellement vite que la sauce, dans la boite, a giclé et tout est tombé par terre. J'en avais partout! J'avoue avoir eu la coquetterie de changer mon jean car mes cuisses étaient inondées de sauce soja. Mais cet incident, ne nous a pas empêché de nous régaler!

Mais le moment que je préfère le jour de mon anniversaire, c'est quand ma fille m'amène mon gâteau et mes bougie. C'est un tel plaisirs pour elle, je le lis sur son visage. J'avais fait un cheesecake, fondant sous la langue, et c'était juste.... orgasmique.

Puis les filles m'ont apporté mes cadeaux: des rouges à lèvre de chez Sephora, et une bougie de noël qu'on a allumé dans la foulé. L'odeur de sapin blanc a remplit le salon. 

Évidement , après une telle soirée, les enfant étaient tout excités, et avant de les entendre s'endormir il a fallu patienté jusqu'à  23h...
C'était un anniversaire parfait!! Je pense qu'il restera dans les anales.... . Depuis que je vieillis j'aime de plus en plus les instant coocooning, chaudoudou, et familial... Et j'espère que mon pervère pèpère n'est pas trop déçu par mon fantastique récit d'anniversaire!!!