Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

vendredi 6 janvier 2017

Billet du 6 janvier 2018

Mes amis,


C'est avec regret que je ferme, pour de bon, mon blog. Après cette année cauchemardesque pour chacun, je crois que chacun a pris ses responsabilités et je ne suis plus très sure que ce blog est une utilité quelconque...

J'ai cru longtemps que d'exposer mes opinions ici serait un acte social et citoyen, pour aller vers un monde plus beau et plus harmonieux mais j'ai lamentablement échoué. Nous sommes nombreux à avoir échoué et je suis triste du monde que nous avons construit à nos enfants.

Depuis que Marine Le Pen a été élue, on voit les adhésions aux extrémistes religieux dans les banlieues se multiplier. Les attentats ont redoublés depuis son élection, on le sait. La haine n'a jamais que fait favoriser la haine. Ici on réfléchit à faire l'école à la maison depuis la réforme des textes scolaires... Entre les dernier attentats dans l'école du Gers et les nouveaux programmes, moi, la fille de la République je n'ai plus confiance en l'école... 

Elle ne fait qu'appliquer son programme. On ne peut pas lui rapprocher cela. Elle, elle respecte sa parole, là où les autre ont merdés...

De toute façon, je me plaignais déjà du manque de mélange dans l'école du village, maintenant que les enfants qui ne sont pas nés en France ne pourront plus en profiter, alors c'est une école bien aryenne qui nous attend. Comme ça les enfants qui ne seront pas instruits seront une nouvelle proie pour les extrémistes religieux qui pourront leur faire croire ce qu'ils veulent et ainsi, même nos vies à l'intérieur de nos maisons seront menacées par des incultes enrôlés dans une religion folle.

Et encore je m'estime heureuse d'avoir trois grands-parents sur quatre nés en France. Ma copine Valentine n'a pas cette chance... elle pourtant si intégrée, parfois plus française que moi, doit courir après les papiers et les cartes pour prouver son identité française... Heureusement qu'elle n'aura pas d'autre enfant. Il ne serait probablement pas français...

Il y a 18 mois je pleurais sur la situation d'Alep. Aujourd'hui, c'est nous qui renvoyons des gens qui sont là depuis des générations, juste parce qu'ils ont enchainer des titres de séjours et n'ont pas voulu devenir français. Et qu'aujourd'hui, devenir français devient impossible. "On nait français, on ne le devient pas"... On a fait plus fort que les anglais! On va se faire virer de l'Europe en ne respectant pas les règles européenne sur le regroupement familiale. 

Les impôts ont flambés depuis que toutes les plus grosses richesses françaises sont passées à l'étranger. Pour l'instant, les gens râlent dans leur coin. A part la banlieue mis à feu, les gens semblent sonnés et ne s'attendaient pas à une telle violence des prises de décisions... 

De toute façon, une probable guerre va éclater... Depuis que la guerre froide s'est imposée entre la Chine et les Etats-unis. Les deux blocs vont se liés et s'opposer à l'Asie. Le gouvernement aura tôt fait de faire un choix d'abstinence ou de ralliement au groupe "Russo-américain". 

Il y a un an je protestais...

J'ai refusé de faire un choix entre Macron et LePen. 

J'ai voté blanc au premier tour.

Oui. Je m'en veux. Parce que je ne pensais pas payer aussi cher aujourd'hui...

Je ferme mon blog, parce que pour de vrai, je suis devenue un peu parano. Au vu des discours du gouvernement et du manque de respect dans les discours vis à vis de ceux qui ne pensent pas comme eux. Au vu, de la façon dont le Front National a tabassé mon parrain dans les années 80 parce qu'il avait demandé à parler avec le padre, j'ai peur que nous soyons sous surveillance. Donc je ne veux pas compliquer les choses... et mettre en danger ma famille. 

Je crois que cette année 2018 sera une année de silence. Une année où l'on va devoir apprendre à se taire, à se terré, pour se protéger, protéger nos paires, nos pères, nos enfants. 

Je suis désolée ma fille d'avoir construit ce monde de merde. J'espère que ta génération sera plus forte que la notre. J'espère que tu auras encore accès aux livres, aux films indépendant, à la radio libre. J'espère que ta vision sur le monde sera argumentée par d'autres données qu'internet et la pensée unique de la télévision. J'espère que tu seras plus intelligente que moi, ma fille.