Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

jeudi 9 novembre 2017

Je veux une boite à livres

La boite à livre va bientôt fêter ses 4 ans, et, c'est avec fierté, et ravissement, et bonheur, et joie, et ... Que je vois que les boîtes à livres se développent un peu partout en France mais surtout dans ma région... 

Alors souvent, comme nous étions les premiers du coin à avoir cette idée, on vient me voir pour me demander "mais comment t'as fait?", "mais tu n'as jamais de vol?"... Bref. Une foire aux questions où je me répète, répète et répète encore. Alors j'ai décidé de faire une foire aux questions ici, et un direct sur la page facebook de la boite à livre...

On y va?

"C'est une super idée!!! Mais comment avez-vous penser à ça?"

Je suis du genre "amis de facebook". Et sur Facebook, je suivais une fille qui s'appelle Rachel Roux. Elle avait un blog et faisait le tour du monde avec son mari et son fils qui avait un an de moins que ma fille. Et puis, le petit a eu trois ans, il a fallu rentrer. Ils ont trouvé une maison à Mazan dans le sud, et comme elle ne connaissait pas ses voisins, elle a eu l'idée de proposer à l'échange ses livres. J'ai trouvé l'idée génial. Puis il fallait avouer que je ne parlais pas trop à mes voisins non plus, et je ne savais pas trop comment rentrer en contact sans "m'incruster". J'ai donc piqué l'idée.... Ni une ni deux, j'ai chopé une dizaine de livres et je les ai posé devant chez moi avec une jolie pancarte qui proposait d'échanger.... Au bout de 4 heures, j'avais déjà 4 livres tout neuf dans la boite.

"ça demande du temps?"

Soyons clairs! Une boite à livre c'est un petit investissement. Parce que, malgré ce que pense les communes, qui installent ça... Non ça ne s'auto-gère pas. D'abord parce que les gens sont généralement partants, mais il faut toujours un temps d'adaptation pour qu'ils comprennent que:
1) Ce n'est pas un dépôt de livres
2) Que quand on prend un livre il faut en déposer un autre.
3) Parfois il faut aussi rappeler que, non, ce n'est pas une poubelle.

     Donc au début, (les trois premiers mois en gros), vous allez devoir remettre plus de livres que vous n'en trouvez. 
    Je sais que pour fidéliser ma clientèle et les inciter à mettre des livres un peu plus sympas, je mettais des livres neufs que je venais de lire. Du coup, les gens remettaient à leur tour des livres récemment sortis. 
      Après ça roule.

Pour autant, ce n'est pas pour cela qu'il n'y plus rien à faire. Tous les jours, je remets des livres dans la boites et j'en retire régulièrement. Une fois par trimestre, je retire les livres qui ne partent pas et les proposent à une autre boite à livres du coin (d'une boite à livre à l'autre, il y a parfois des publiques différents et les livres peuvent partir alors qu'ils ne sont jamais partis chez moi). Je lis les livres et les commente pour inciter les gens à en prendre, je jette les livres déchirés, abimés, trop ancien etc...

Bref. Alors vous allez me dire "pourquoi le faire alors?". Simplement parce que c'est génial de rencontrer des gens qui sont tellement adorables et que vous n'auriez jamais rencontré autrement. J'ai sympathisé avec mes voisins, j'ai rencontré de nouveaux arrivants de Thomery qui sont devenus des copains, j'ai rencontré une super meuf qui habite la ville voisine que je dois absolument inviter à manger des macarons et boire du thé..... J'ai également découvert de nouveaux auteurs, de nouveaux genre littéraires, je suis sortie de ma zone de confort et ... Je lis bien plus... Je n'achète plus de livres puisque bien souvent les dernières parutions tombent dans ma boite dans les mois qui suivent.... Bref, ce n'est que du bonheur comme dirait Benjamin Castaldi.

"Mais vous avez fait comment la boite?"




Avec chéri, et l'idole du Lardon, nous avons trouvé des tutos sur youtube et on s'est basé dessus. Il a fait des plans (que je ne vous transmet pas car les côtes sont fausses) et nous avons fait fonctionné l'huile de coudes: chéri au plantage de clous, et Eloïse et moi à la peinture.

Attention! 
- On prend du bois et de la peinture qui résistent à la pluie. 
- On fabrique un toit imperméable (nous avons utilisé un revêtement de toit)
- On pense à la profondeur et à la hauteur des étagères (Vous allez recevoir des albums parfois démesurément grands)
- On prévoit au moins deux étagères, et celle du bas accessibles pour les enfants.
- On fait une boite qui s'ouvre et qui se ferme (de préférence), et on choisi une vitre en plexiglass (ça se casse moins facilement et au pire, si ça se casse c'est moins dangereux.)

Après, ma copine Ixi Tiss, elle a pris quatre planches qu'elle a assemblé ensemble et "let's go!!!"

"Vous récupérez beaucoup de livres?"





Je crois que les images parlent d'elles-mêmes... Prévoyez donc, un garage, une pièce, des bibliothèques pour stocker car vous allez être très vite débordés!!! (Mais rassurez vous ... ça part aussi très bien...)

"J'aimerai bien le faire mais dans ma rue, il n'y a pas de passage..."

Alors, il y a plusieurs solutions:
- Soit, comme moi, vous vivez dans une rue où les passants passent principalement en voiture, il y a peu de trottoirs, peu de passage à pieds... Pour vous, aucun problème, les voisins vont d'abord s'y intéresser, puis en parler à leurs propres voisins etc... Et petit à petit, les gens vont commencer par s'arrêter en voiture, puis passer à pieds en ballade "pour voir ça". Il faut juste un peu plus de patience.

- Vous habitez dans un immeuble et vous pensez que les gens ne vont pas s'y intéresser.  Commencer par échanger avec vos voisins de paliers, ceux du dessous, puis ceux du dessus. Les gens finiront par s'arrêter à votre étage, puis quand vous voyez que ça tourne, proposez de l'installer dans le hall de l'immeuble.

- Vous vivez au bout d'une impasse. Deux solutions: Vous vous entendez bien avec vos voisins qui habitent au début de l'impasse. Proposez leur de la mettre du coté de la rue devant chez eux. S'ils refusent vous pouvez toujours proposer la boite au boulanger, à l'école ou à la mairie. Même fonctionnement, vous gérer mais ce n'est pas devant chez vous!

"Il y a des vols? Des dégradations des fois?"

Je ne vais pas vous dire que ce n'est jamais arrivé. Au début on m'a volé ma caisse deux fois. Puis une fois un livre a été brulé: En quatre ans. Évidemment que sur tous les utilisateurs, vous allez avoir 1% qui va revendre les livres sur internet, récupérer toute la littérature jeunesse car elle est nounou et ça permet d'avoir des livres à bas prix, Mais je reste concentrée sur les 99% qui reste. Et si vous tenez bon aux premières "agressions de boites", ils se fatiguent plus vite que vous!!

Voilà!!! Si vous voulez plus de réponses, des questions ou des idées vous pouvez laisser un message ou me contacter sur la page des petites library de thomery. Je serai ravie de voir émerger vos boites devant chez vous....